Pourquoi la vie est -elle triste,
Et hier, pareil à demain ?
Et pourquoi jamais il n'existe,
Un peu de rêve sur nos chemins ?
Pourquoi les gens sont-ils tous
Emprisonnés dans leur train-train ?
Enfouis dans leur cocon de mousse
Pour protéger leur quotidien.

Pourquoi est-il si difficile,
D'approcher un homme de nos jours ?
Et parler devient impossible,
Dans ces cités aux sombres tours.

Pourquoi regardons-nous autrui,
Avec le sentiment de peur ?
Le refus d'y voir un ami,
Et la méfiance à fleur de coeur.
Pourquoi s'empécher de sourire,
Et s'enfermer dans son ennui,
Quand quelqu'un a envie de vivre,
Et qu'il veut partager son envie.

Pourquoi est-il si difficile,
D'approcher un homme de nos jours ?
Et parler devient impossible,
Dans ces cités aux sombres tours.

Pourquoi acceptons-nous le rythme,
De partir le matin bosser,
Pour les bureaux ou les usines,
Ne rentrer qu'à la nuit tombée ?
Pourquoi est-on devenu bête,
Au point de confondre les mots ?
Insouciance veut dire défaite,
Et bonheur est synonime d'impôts.

Pourquoi est-il si difficile,
D'approcher un homme de nos jours ?
Et parler devient impossible,
Dans ces cités aux sombres tours.

Pourquoi nous forçons-nous à croire,
Au bonheur tranquille et serein,
De notre existence sans gloire,
Faite de jours sans lendemain ?
Pourquoi n'avons-nous plus envie
De vivre ensemble et de parler ;
Au lieu de se terrer dans son nid,
Chacun planté devant sa télé ?

Pourquoi est-il si difficile,
D'approcher un homme de nos jours ?
Et parler devient impossible,
Dans ces cités aux sombres tours.

Pourquoi ?

d'autres paroles qui s'envolent...
Photo du petit bonhomme
Sortie de secours...

Copyright "Webmaster is le jardinier at la rosée du matin, in the potager" 2009, tous droits réservés
A. et S. Pieulhet-"l'agrichanteur" - le chardy 36190 ORSENNES - Tel. 02 54 47 39 35